le confident

Véritable chef d’œuvre !

coup de coeur

La mère de Camille vient de mourir. Son père, lui, s’était suicidé lorsqu’elle n’avait que 13 ans. Elle reçoit des lettres de condoléances, l’une d’entre elles l’intrigue, elle est plus épaisse que les autres. Elle ne sait pas encore que cette lettre sera la première d’une longue série et que le fil de sa vie se déroulera progressivement au fil de ses lectures.

Ce roman est absolument magnifique, j’ai lu la première page et je n’ai pu le quitter avant la dernière, sous l’emprise totale de l’écriture  d’Hélène GREMILLON.

L’intrigue de ce petit bijou est construite autour de destins de femmes sur fond de seconde guerre mondiale. Enfanter à cette époque revêtait un caractère particulier, il fallait assurer le renouvellement d’une génération, c’était aussi parfois la dernière trace laissée par un mari parti au front. De quoi faire sombrer les femmes stériles dans une véritable paranoïa.

Pour y remédier, plusieurs solutions : activer ce corps par mille et un remèdes de grand-mère, y compris avec des soins des plus violents et mutilants ou bien monter un stratagème avec une mère porteuse. Ce sont les deux solutions qu’Hélène GREMILLON décide d’orchestrer dans ce très beau roman. Et pour atteindre les sommets, elle décide de faire intervenir des hommes. S’en suivront des histoires d’amour, avouées et cachées, qui ne manqueront pas d’engendrer de petits et grands secrets (Mjo, tu vas être comblée !).

Le tout est parfaitement bien mené, bref, une lecture INCONTOURNABLE !

Annie