l'artiste et son modèle

Avec Jean ROCHEFORT, Aida FOLCH, Claudia CARDINALE 

Synopsis :

Été 1943, dans la France occupée, non loin de la frontière espagnole. Marc Cros, célèbre sculpteur, vit une retraite paisible avec sa femme Léa, anciennement son modèle. Fatigué de la vie et de la folie des hommes, il est à la recherche d’une inspiration nouvelle, mais rien ne semble le sortir de la monotonie ambiante. En hébergeant Mercé, une jeune espagnole échappée d’un camp de réfugiés, le vieil artiste découvre une nouvelle muse et retrouve le goût du travail. Il démarre alors la sculpture de sa dernière œuvre…

Mon avis

Très beau film, en noir et blanc. Alors que les nouvelles technologies permettent d’aller toujours plus loin dans la maîtrise de la couleur, force est de constater que le 7ème art aime parfois revenir aux bases, et je dois dire que là encore, c’est une réussite.

Y apparaissent deux grands du cinéma : Claudia CARDINALE et Jean ROCHEFORT. Personnellement, j’aime beaucoup Jean ROCHEFORT pour le charme qu’il véhicule, ce côté sophistiqué, so british, lui donne une certaine classe. Il s’inscrit dans le registre de la séduction…

l'artiste et son modèle_jean rochefort

 

Outre ses qualités physiques, il joue formidablement bien. J’ai beaucoup aimé le voir à la conception d’une œuvre artistique. Passionné, captivé par sa réalisation et la recherche de la perfection, il nous fait toucher du doigt le pouvoir de l’art sur l’être humain.

C’est aussi la sculpture dans toutes ses dimensions qui est abordée et qui présente aux néophytes du domaine les techniques de la création, l’importance de la lumière, des reflets, celle également de l’œil, le regard mis à la disposition de l’artiste pour repérer le geste, le mouvement, le positionnement du corps, d’un bras, d’une jambe, qui sera source d’une exceptionnelle beauté. J’ai beaucoup pensé à vous, Brigitte et Anne…

J’ai cherché à en savoir plus sur Marc CROS toutefois, sur la toile, les moteurs de recherche redirigent systématiquement vers ce film. Peut-être que certains internautes disposent de photos de sculptures par exemple… C’est un appel !

Enfin, n’oublions pas que ce film est réalisé sur fond de 2de guerre mondiale, nous sommes en France, à la frontière espagnole, et quelques « parenthèses » sont subtilement faites par le réalisateur pour permettre au spectateur de s’imprégner de réalités parfois oubliées. Sa muse est une militante qui favorise le passage de la frontière.

Ça fait quelques jours que j’ai vu ce film et pourtant, quelques images semblent ancrées dans ma mémoire, c’est souvent à cela que je juge la qualité d’un film… Assurément, il s’agit d’un très beau film !

Annie