09 octobre 2009

Mauvaise pente de Keith RIDGWAY

« Il pleut sur Cavan et sur Monaghan, il pleut sur les collines, sur les lacs et sur les routes, sur les maisons, sur les fermes, sur les clôtures qui les divisent, sur les fossés et sur les champs, sur la terre qui soupire… ». Les premières lignes de ce roman retracent l’atmosphère qui règne en Irlande, pays d’origine de l’auteur, en 1990 et dans le cœur de Grace. Un jour (comme vous l’a dit Valérie le 25/09 dernier !), elle décide de prendre son destin en main et écrase son mari. Mais, comment a-t-elle pu en arriver là ?... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 05:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 octobre 2009

L'origine de la violence de Fabrice HUMBERT

Un professeur part en voyage en Allemagne avec ses élèves pour visiter le camp de concentration de Buchenwald. Là-bas, au Musée, il découvrira une photo représentant un homme qui ressemble trait pour trait à son père. A son retour, il mène l’enquête et découvre l’origine de sa famille en même temps qu’il découvre le sadisme et la cruauté sans nom des nazis. Les drames familiaux alimentent le suspens de ce livre et son intrigue. C’est un livre qui traite d’un sujet grave : la shoah. Un énième livre me direz-vous. Et bien,... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 22:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 octobre 2009

"Je suis heureux que ma mère soit vivante" de Claude et Nathan Miller

Notre identité est un vêtement dont notre enfance a dessiné les coutures. La présence de ceux qui nous ont élevés, nos parents, a été fondatrice de ce que nous sommes. Mais que se passe-t-il quand il s’agit d’absence ?Entre 7 et 20 ans, Thomas a recherché Julie, sa mère biologique. A l'insu de ses parents adoptifs, il va retrouver cette femme qui l'a abandonné à 4 ans et commencer auprès d'elle une ‘double vie’. Mais 'qui a deux maisons perd la raison ...' dit le proverbe. Je suis sortie "cognée" (expression de mjo... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 22:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 octobre 2009

Netherland de Joseph O'Neill

En 2006, le corps de Chuck est retrouvé au fond d'un canal à New York. A Londres, un banquier hollandais, Hans van den Broek, se souvient de l'amitié qui les a réunis, quelques années plus tôt. Flashback : au lendemain du 11 septembre, Rachel quitte Hans (et New York) pour Londres, où elle est née, en emmenant leur fils avec elle. Perdu dans Manhattan, cette ville où il ne se sent plus chez lui, Hans rencontre Chuck, personnage bizarre, sorte de marginal aux goûts de luxe qui rêve de ‘lancer’ le cricket à New York. Pendant un été,... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2009

Le dernier pour la route réalisé par Philippe GODEAU

Avec François CLUZET, Mélanie THIERRY, Michel VUILLERMOZ… Adapté du roman autobiographique de Hervé CHABALIER Synopsis : Hervé, patron d’une agence de presse, décide d’en finir avec l’alcool. Loin de tout et grâce aux autres, il parvient à combattre sa dépendance, en repartant vers une nouvelle vie. Mon avis : Le sujet est grave et le rôle principal est joué par un acteur absolument éblouissant, François CLUZET, qui perce l’écran d’authenticité, tout comme Michel VUILLERMOZ et Bernard CAMPAN d‘ailleurs. Ce film... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2009

Les charmes discrets de la vie conjugale de Douglas KENNEDY

Hannah Buchan, fille d’intellectuels, d'un père rebelle, d’une mère féministe, ne réalisera pas le rêve de ses parents. Elle épousera son petit ami, Dan, étudiant en médecine. Elle le suivra dans une petite ville du Maine. Elle consacrera ses journées aux tâches ménagères et à l’éducation de leur fils. Elle goûtera aux charmes discrets de la vie conjugale jusqu’au jour où, lors d’une rencontre, elle fera voler en éclat la quiétude de la famille jusqu’à se rendre complice d’une grave infraction à la loi. Après ce soubresaut, tout... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 21:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 septembre 2009

Le garçon dans la lune de Kate O'Riordan

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Tahoma; panose-1:2 11 6 4 3 5 4 4 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:1627421319 -2147483648 8 0 66047 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} ... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 septembre 2009

Shantaram

Gregory David Roberts Australie 1980. Lin s'évade de prison, et atterrit sous une fausse identité dans les rues fourmillantes de Bombay, où il espère disparaître. Il pénètre peu à peu le monde secret de la «ville dorée » où se côtoient prostituées et religieux, soldats et acteurs, mendiants et gangsters. Fugitif sans famille, Lin cherche inlassablement à donner un sens à sa vie, d'abord en improvisant un dispensaire dans un bidonville, puis à l'échec de celui-ci en faisant ses premières armes dans la mafia de Bombay. Cette quête le... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Des roses rouge vif d'Adriana Lisboa

Des roses rouge vif d'Adriana Lisboa Le titre original est Sinfonie em branco (Symphonie en blanc) car le tableau de Whistler, Symphonie en blanc n° 1-La jeune fille en blanc, est souvent évoqué dans le livre. Clarice, sculptrice de l'oubli, vit seule, dans l'Etat de Rio (Brésil). Elle attend sa soeur, Maria Inès, médecin. Toutes deux approchent la cinquantaine et ont été séparées quand Clarice avait 15 ans. Tomas, peintre médiocre, le voisin de Clarice, attend, lui aussi, M-Inès, qu'il a aimée dans le passé. L'histoire de ce... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 11:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 septembre 2009

N'oublie pas d'être heureuse de Christine ORBAN

Résumé :L’un est le pays de la fleur d’oranger, des hammams, du thé à la menthe, de la cuisine orientale, des siestes interminables, des djellabas, l’autre est l’eldorado des chaussures à talons, des ventes privées, des voitures, des klaxons et de la tour Eiffel. Ces deux terres que tout semble opposer font rêver des deux côtés. Marie a quatorze ans et vit à Fédala, une ville balnéaire marocaine qui fut rebaptisée Mohammedia par feu le roi Mohammed V, le 25 juin 1960. Marie a une vie tranquille, trop tranquille pour elle. La pêche... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]