25 mars 2010

La route de Tassiga d'Antoine PIAZZA

Ce n'est pas parce que vous n'avez pas d'intérêt particulier, voire même aucun intérêt, pour les travaux publics que vous n'aimerez pas le livre d'Antoine Piazza "La route de Tassiga". Sa lecture a été pour moi une vraie découverte à la fois d'un auteur et d'un univers pas ou peu présent dans la littérature. Tassiga est une petite ville d'Afrique de l'Ouest (du Mali en fait, mais ce pays n'est jamais cité dans le livre), aux confins de nulle part. Le narrateur, instituteur ayant opté pour la coopération afin d'échapper au... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 18:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 mars 2010

Que serais-je sans toi ? de Guillaume MUSSO

Gabrielle a deux hommes dans sa vie. L'un est son père, l'autre est son premier amour. L'un est un grand flic, l'autre est un célèbre voleur. Ils ont disparu depuis longtemps, laissant un vide immense dans son coeur. Le même jour, à la même heure, ils surgissent pour bouleverser sa vie. Ils se connaissent, ils se détestent, ils se sont lancé un défi mortel. Gabrielle refuse de choisir entre les deux, elle voudrait les préserver, les rapprocher, les aimer ensemble. Mais il y a des duels dont l'issue inéluctable est la mort.... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 13:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mars 2010

Loin de Chandigarh de Tarun J. TEJPAL

Je vous livre le 1er paragraphe : « L’amour n’est pas le ciment le plus fort entre deux êtres, c’est le sexe. » Et puis le dernier : « Le sexe n’est pas le ciment le plus fort entre deux êtres, c’est l’amour. » Entre ces deux philosophies, quelques années d’un couple vont passer, vous pouvez vous en douter. Lui, journaliste, et Fizz, son épouse, vivent une histoire d’amour très charnelle, largement relatée par l’auteur et dans ses moindres détails, conférant à ce livre une dimension érotique particulièrement présente. ... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2010

La mer noire de Kéthévane DAVRICHEWY

          Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Tamouna. Elle fête ses 90 ans entourée de ses enfants, petits-enfants, cousines…. Mais Tamouna pense surtout à Tamaz, son amour de jeunesse, cet homme qu’elle a rencontré l’été de ses quinze ans à Batoumi et qu’elle n’a cessé d’attendre. Il s’est annoncé à la fête qui se prépare.. Cette longue journée, c’est l’occasion pour Tamouna de raviver ses souvenirs : son enfance en Géorgie, son exil en France où sa vie se construit peu à peu dans la petite... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 14:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 mars 2010

La diagonale du vide

Marc Travenne, designer de talent et homme d’affaires, mène une vie agitée. Persuadé qu’il est «passé à côté de sa propre histoire », il décide de tout arrêter, part sur les routes et se retire dans un gîte perdu, dans une région d’Ardèche battue par les vents. Bientôt, une randonneuse énigmatique vient troubler sa solitude. Elle marche, depuis des jours, le long de ce que les géographes appellent la «diagonale du vide », cette étroite bande de territoire qui partage la France des Landes aux Ardennes et sur laquelle la densité de... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 12:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 mars 2010

de cape et de larmes de Nina Berberova

Ce texte court mais très dense et douloureux fait partie des "récits de l'exil" de Nina Berberova. Il met à nu la solitude résignée de ces russes de la première génération contraints à l'exil. Ariane et Sacha sont  deux soeurs qui vivent à Saint-Petersbourg dans les années  1920 avec leur père, homme étrange, gagné par des accès de folie. Ils vivent dans un dénuement extrême marqué par le froid, le manque de nourriture et une vie à l'étroit dans une seule pièce. Les jours se suivent pour Sacha, mornes, sans but.... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 14:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 mars 2010

Enfant 44 de TOM Bob SMITH

Nous sommes transportés dans l'Union Soviétique l'année de la mort de Staline (1953). L'immersion dans l'implacable régime stalinien est immédiate. On en découvre tous les rouages politiques et dans une moindre mesure les aspect sociaux (les conditions de vie très austères) et économiques (le manque et les privations de biens élémentaires). Le personnage principal c'est Leo, membre du MGB (l'ancêtre du KGB). C'est un brillant officier de cette police secrète d'Etat, promis à un brillant avenir même si on découvre vite que dans cette... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 12:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 mars 2010

Amour Prozac et autres curiosités de lucia Etxebarria

Lucia Etxebarria journaliste est née en 1966 elle a connu son premier grand succès avec ce livre amour prozac........ qui a été adapté au cinéma avec entre autres guillaume depardieu Trois soeurs - sortes de brontë d'Almodovar carburent aux antidépresseurs, christina la nympho affamée de tendresse, rosa, la directrice financière bardée de diplomes fana des marques de luxe, et anna l'ainée la mère de famille rangée qui ne supporte plus son existence naphatalinée et qui se drogue aux somnifères. Le tableau est planté, tout... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2010

Le reste est silence de Carla Guelfenbein

Un mariage et trois égarements : Tommy, 12 ans, apprend que sa mère n'a pas succombé à une grave maladie mais s'est suicidée ; Alma, la belle-mère, se laisse séduire par un amour de jeunesse ; Juan, le père chirurgien, quitte précipitamment la soirée pour participer à la transplantation cardiaque d'un enfant du même âge que son fils et atteint de la même maladie.En quelques instants, la vie dérape et chacun devra payer un lourd tribut à l'apprentissage de la vérité. Ce roman choral à trois voix confirme l'élégance de la... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 00:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 février 2010

J'attraperai ta mort de Hervé COMMERE

Livre sélectionné dans le cadre du Jury des lecteurs angevins, catégorie « roman » Je vous livre le 1er paragraphe : « On a passé la frontière et je lui ai enlevé le bâillon qu’il avait dans la bouche. Ses yeux étaient toujours bandés. Il a toussé, il a respiré fort. Puis il m’a dit que je mourrais jeune ». L’histoire commence en avril 2002. Le narrateur de la première partie n’est autre qu’un gangster, Paul Serinen. Il réalise des coups, les uns toujours plus gros que les autres, pour lui permettre de subvenir à ses besoins... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]