02 mai 2011

Le pouvoir d'Ik-Tia

Le pouvoir d'Ik-tia de Marc Klapczynski     Présentation de l'éditeur Ik-tia a peur. Depuis la mort de Waâ, sa mère, la jeune femme vit isolée dans un clan de chasseurs de mammouths aux mœurs très dures. Kô-oum, leur ancien chef, a imposé la présence d'Ik-tia en qui il voit une femme-chaman douée d'étranges pouvoirs. Pour se protéger de ces hommes et ces femmes rudes qui la tolèrent à peine, Ik-tia retourne souvent dans la grotte de son enfance près des marais. Elle a pour seul ami Owk, jeune chasseur intrépide à qui... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2011

Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc MIRALLES et Care SANTOS

  4ème de couverture : « Iris a trente-six ans et des idées noires plein la tête. Ses parents viennent de mourir dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d’un café auquel elle n’avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. A l’intérieur, il ne reste qu’une table libre, l’homme derrière le comptoir l’invite à s’y asseoir.... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 08:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 avril 2011

On ne peut plus dormir tranquille quand on a une fois ouvert les yeux de Robert BOBER

Bref résumé : Le père du narrateur est décédé en juillet 1942, son fils avait alors 2 ans, depuis, il vit avec sa mère et son petit frère Alex. Ses parents sont nés en Pologne, de religion juive. Ils se marièrent et décidèrent de quitter leur pays pour fuir les manifestations de protestation des fascistes polonais, laissant morts et blessés. Ils arrivent alors en France, là c’est un changement d’identité qui est organisé, Hannah HOROVITZ devient Hannah APPELBAUM ; Yankel, son mari, devient Jacques. Installés rue Oberkampf, tout... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2011

L’ Affaire de l’esclave Furcy / Mohammed Aïssaoui (M.A)

Le 16 mars 2005, les archives concernant « l’affaire de l’esclave Furcy » étaient mises aux enchères, à l’hôtel Drouot. Elles relataient le plus long procès jamais intenté par un esclave à son maître, trente ans avant l’abolition de 1848. Cette centaine de documents – des lettres manuscrites, des comtes rendus d’audience, des plaidoiries -  illustrait une période cruciale de l’histoire. Les archives révélaient un récit extraordinaire : celui de Furcy, un esclave âgé de trente et un ans, qui, un jour d’octobre... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 07:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 avril 2011

Les heures silencieuses de Gaëlle JOSSE

    Certains livres choisis pour la seule beauté de leur titre peuvent être de vraies révélations. Il en est ainsi  « des heures silencieuses ». En le lisant  on éprouve un sentiment de gratitude pour  l’auteur capable  de  provoquer en nous un tel enchantement. Nous sommes à Delft en 1667 : Magdalena Van Beyeren, femme d’un riche armateur commence son journal qui couvre 15 journées, en évoquant le tableau (1) sur lequel elle a demandé au peintre  M. De Wite de la représenter... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 18:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 avril 2011

Washington square d'Henry JAMES

    Le docteur Sloper jouissant d’une belle assurance due à une notoriété bien établie se retrouve veuf une semaine après la naissance de sa fille Catherine.   Au 10e anniversaire de celle-ci, il accueille dans sa vaste demeure une de ses deux sœurs Lavinia (l’imprévisible Mrs Penniman ) la chargeant de l’éducation de sa nièce, éducation consistant à en faire « une jeune fille intelligente ».   Catherine est une enfant calme, pensive, peu expressive et devient une  jeune fille sans grâce... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2011

La délicatesse de David FOENKINOS

Voilà un auteur qui n’avait pas encore donné lieu à critique sur l’Antre des Mots, il est donc temps d’y remédier, sa plume ne devrait pas vous laisser indifférent(e)s. Bref résumé : Nathalie vit le parfait amour avec François, cet homme qui un jour, dans la rue, s’est permis de l’accoster et de lui offrir un verre. Depuis, et pendant 7 années, ils vont tout partager, commencer à construire leur vie, terminer les études et trouver un job. Mais, voilà, un dimanche, alors que Nathalie assouvit sa passion (lire), François part... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 05:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2011

La nonne et le brigand de Frédérique DEGHELT

L’auteure, nous la connaissons bien à l’Antre des mots, « La grand-mère de Jade », « La vie d’une autre ». Ces deux premières références restent dans nos mémoires à jamais. Et bien, je crois qu’il en sera ainsi pour « La nonne et le brigand ». Quelques mots de l’histoire : Lysange est une femme d’une quarantaine d’année, vivant avec John, de 15 ans son aîné, son plus tendre ami et père de ses enfants, des jumeaux. Son frère, Vincent, est décédé dans un accident et sa mère un an plus tard, presque jour pour jour. Lysange n’a... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 09:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2011

Le maître de Colm TOIBIN

    Il faut croire que Colm Toïbin a beaucoup aimé l’œuvre d’Henry James pour lui rendre dans « Le Maître » un si bel hommage. Ce n’est pas une biographie qu’il nous propose mais une évocation,  inspirée par l’œuvre de James elle-même (romans et nouvelles) et les nombreux ouvrages écrits  sur cet auteur et sa famille.. Colm Toibin trace le « portrait » d’ Henri James au travers de 11 séquences  qui couvrent 4 années de sa vie (de 1895 à 1899).  Le livre s’ouvre sur l’échec cuisant... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2011

Sébastien de Jean-Pierre SPILMONT

Résumé : Sébastien Lefrançois est un jeune garçon de 7 ans, il a une sœur, Katia, 11 ans, ces parents tiennent un magasin de matériel de ski à la station des Mourcets. « Avec le travail, ils n’ont pas beaucoup de temps pour s’occuper de leur fils », alors Sébastien passe ses samedis et dimanches et presque toutes les vacances scolaires chez ses grands-parents à Bar-les-Rives. Et puis, Sébastien est un peu particulier, il est différent, « il est dans son monde ». La Directrice de l’école primaire a alerté les parents de... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]