intuitions

Voilà une plume que je ne connaissais pas encore…

Avec la sortie de son dernier roman « Lundi noir », déjà largement plébiscité par différents blogs, il ne m’en fallait pas plus pour me laisser tenter ! Un passage à la bibliothèque m’a permis de mettre la main sur « Intuitions » et je sors complètement bouleversée par ce thriller.

En seulement 187 pages, Dominique DYENS réussit à faire perdre le nord à son lecteur, un véritable tour de force !

Une fois n’est pas coutume, je vous livre la 1ère page de cet excellent roman :

« Il y a des évènements dans la vie qui sont si douloureux qu’on les gomme, on les froisse en une boulette de papier, on les coince à l’arrière du cerveau, dans une anfractuosité que même notre inconscient ignore. L’amnésie peut ainsi durer des années. Mais il suffit d’un grain de sable pour que les souvenirs remontent à la surface, flottant comme des corps morts. Le plus terrible est qu’en réapparaissant, ce passé peut générer des dommages collatéraux plus dramatiques encore que l’évènement originel.

L’histoire de Nathalie et Patrice Royer aurait pu arriver à n’importe qui. Car ces gens sont comme nous. Ou presque. Mariés, des enfants, un travail, une maison. Et puis un jour, sans qu’aucun n’y ait été préparé, leur vie a basculé. »

Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus si ce n’est que le lecteur, dès les premières pages, est pris dans une tourmente dont il ne ressortira pas indemne. Ce roman m’a fait penser à celui de Philippe GRIMBERT « La petite robe de Paul » en termes de pouvoir. Incroyablement fort !

Croyez-moi, ce livre est à lire absolument !

Annie