les apparences

Hasard du choix des lectures, mes 3 billets à venir tournent autour d’un journal intime…

Je commence donc cette série thématique avec le tout dernier roman de cette écrivaine américaine, Gillian FLYNN, il s’agit d’un thriller édité au moment de la rentrée littéraire de septembre 2012.

Il est toujours difficile de présenter ce type de roman au risque d’en dire trop et de dévoiler une partie de l’intrigue. Pour ne pas faire d'erreur, je vous livre la 4ème de couverture qui m’a moi-même séduite :

« Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari, Nick, forment en apparence un couple modèle. Victimes de la crise financière, ils ont quitté Manhattan, leur vie aisée, leur travail dans la presse, pour s'installer dans la petite ville du Missouri où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, celui-ci découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. L'enquête qui s'ensuit prend vite une orientation inattendue : sous les yeux de la police, chaque petit secret entre époux et autres trahisons sans importance de la vie conjugale prennent une importance inimaginable et Nick devient bientôt un suspect idéal. Alors qu'il essaie désespérément de son côté de retrouver sa femme, celui-ci découvre qu'elle aussi lui dissimulait beaucoup de choses, certaines sans gravité, d'autres bien plus inquiétantes. »

Ce roman est très bien écrit, l’intrigue très bien menée, j’ai pris beaucoup de plaisir à tourner les pages de ce thriller, sans pouvoir m’arrêter, au risque d’y laisser quelques heures de sommeil !

Il aborde la vie conjugale bien sûr, les relations fusionnelles des jumeaux, la valeur accordée à un journal intime et sa capacité de destruction...

Comme moi, laissez-vous séduire.

Annie