le mystère sherlock

Imaginez, des passionnés de Sherlock HOLMES se retrouvent pour un colloque en Suisse, à Meiringen très exactement, à l’Hôtel Baker Street. Ce colloque a une finalité un peu spéciale puisque le professeur Bobo doit remettre sa chaire d’holmésologie de la Sorbonne à l’un des présents.

S’agissant de Sherlock HOLMES, ce personnage de fiction créé par Arthur Conan Doyle en 1887, vous ne serez pas étonnés de découvrir quelques meurtres dans cet hôtel isolé du monde depuis qu’une avalanche à recouvert l’ensemble du bâtiment, interdisant toutes entrées et sorties.

Le ton est drôle, humoristique.

La fin est originale. Elle pourrait se lire de façon isolée, puisqu’elle dévoile toutes les ficelles d’un bon policier au lecteur qui souhaiterait s’y consacrer.

Toutefois, il manque un peu de rythme et de suspense dans ce roman. Je n’ai pas été captivée comme j’aime l’être avec Camilla LACKBERG, Henning MANKELL, Leif DAVIDSON…

Ce roman fait partie de la sélection du Prix des Lecteurs Angevins. 

prix des lecteurs angevins

Je vais lui mettre tout juste la moyenne : 5/10. Cette note sera peut-être actualisée en fonction des autres œuvres qu’il me reste à lire.

Annie