autoportrait de l'auteur en coureur de fond
 
Pour celles qui me connaissent en dehors de la toile, vous savez pourquoi je lis beaucoup moins depuis quelques semaines, voire plusieurs mois, et que notre blog voit un peu moins souvent ma signature publiée.
 
Je suis effectivement à J-7 d’un très grand défi sportif, le marathon de Paris.
 
Et devinez quoi, une personne bien attentionnée a trouvé pour moi le livre qui allie littérature et course à pied. Un présent de choix au moment où ma préparation psychologique s’achève ! Il s’agit du récit autobiographique de Haruki MURAKAMI.
 
C’est avec plaisir que j’ai découvert le ressenti de ce grand écrivain à la veille d‘une telle épreuve.
 
Je ne vais pas vous relater ses moments de doute, de douleur aussi quand le physique montre ses faiblesses et alerte sur ses limites, mais ses objectifs ont fait écho aux miens et je ne résiste pas à vous les dévoiler :
 
- franchir la ligne d’arrivée,
- ne jamais marcher,
- prendre plaisir à la course.
 
Il apprend également à être très humble et modeste et que, même une très bonne préparation, peut ne pas être suffisante le jour J…
 
Si vous aussi, vous vous lancez dans un tel challenge, lisez-le, ça permet de diversifier ses lectures et d’abandonner un temps soit peu les magazines spécialisés… et puis, il s’agit de Monsieur MURAKAMI, tout de même !
 
Annie