28 juin 2011

Les insurrections singulières/J. Benameur

La photo et le titre sur la première de couverture traduisent l’essence du roman. Oui il est bien question de liberté dans celui-ci, celle que l’on obtient d’abord par soi-même, celle d’Antoine singulièrement. Ce dernier, la quarantaine, flotte dans sa vie, dans sa peau. Il retourne vivre chez ses parents après une rupture sentimentale.  Ouvrier, il l’est devenu, comme on le devient de père en fils, en sorte d’hommage. Ses parents auraient pourtant bien aimé qu’il fasse des études, comme son frère. Mais Antoine ne s’est pas... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 08:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 juin 2011

"Si loin, si près" de Catherine Leblanc

  4e de couverture :Si loin, si près de sa jeunesse, des autres, de soi-même… Avec le temps, travailler, vivre, aimer ne devient pas plus facile. A quelle distance se tenir ?En 2009, année de crise. Adèle, Luca, Etienne et Carole se croisent à Angers. Le feu prend au château et dans leurs vies. p.113 :« Angers est une ville qui se tient, qui ne déborde pas. Pourtant la Maine parfois ou la Loire aux Pont-de-Cé sortent de leur lit. Angers est une ville tempérée, toujours désignée par sa douceur. Angers reste belle et blanche,... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 20:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 juin 2011

Le Troisième Jour de Chochana Boukhobza

      Deux femmes juives d’Israël ont dû quitter leur pays pour leur carrière de musicienne à New York. Elisheva, l’aînée, est musicienne de réputation mondiale. Grâce à son archet et son talent , elle a été sauvée des camps de concentration, là où ont été assassinés, son père, sa mère et ses trois frères. Pendant trois ans, elle a joué derrière les barbelés pour les barbares. Rachel, sa protégée , d’une autre génération a gagné le concours de musique qui lui a permis de partir à New York, contre la volonté de... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2011

Ecoute ma voix de Susanna TAMARO

On devine, dans les premières pages, que la narratrice a dû être élevée par sa grand-mère avec qui elle partage la vie depuis son retour des Etats-Unis. Alors que la vie pourrait être sereine, les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer font leur apparition et  rythme la vie de cette jeune fille qui lui porte assistance.  « Oui, les extraterrestres-dibbuks avaient été un avertissement. J’aurais dû m’alarmer à ces premiers signaux, me préparer au combat, alors que je n’avais même pas revêtu mon armure et ne pouvais... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juin 2011

Le Choeur des femmes

  Critique Vos avis--> La conversion d'un as du bistouri, peu habitué à être aux petits soins pour ses patientes. Fourmillant et juste.C'est un livre écrit à mille mains, fruit de centaines de rencontres, de témoignages, de conversations, vibrant de mille peurs et autant d'espoirs. Un livre où résonnent des dizaines et des dizaines de voix, de femmes pour la plupart, presque toujours inquiètes, souvent ­désespérées. Parfois, elles ont juste besoin de parler. « De leurs règles, de leurs dépressions, de leurs enfants, de... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2011

Saison de Lumière – Francesca Kay

Dès l’enfance, l’instinct de Jennet Malow la pousse vers le dessin, elle scrute les êtres et les choses et donne à la réalité ses couleurs, sa clarté et ses contrastes, le filtre de ses émotions. Mariée à un jeune peintre talentueux Jennet  grandit à ses côtés, se révèle dans son ombre parfois pesante, souvent vacillante. David Heaton est doué, fantasque, charismatique, mais il est malade, d’alcool et d’orgueil. Et Jennet est en train de devenir une artiste, déclenchant la spirale destructrice de jalousie qui peu à peu rongera... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juin 2011

Le manuel d’Epictète – Calligraphies de Claude Mediavilla

« Ne demande pas que ce qui arrivearrive comme tu le désires ; mais désir que les choses arriventcomme elles arriventet tu seras heureux. » Epictète Extraite de son Manuel, cette maxime, qui nous invite à accueillir les évènements avec philosophie, reflète parfaitement l’esprit de la doctrine d’Epictète. ..  Il nous a légué bien plus qu’un savoir : une règle de vie. Vingt-quatre textes du Manuel d’Epictète sont présentés dans ce petit recueil et forment à eux seul un petit traité de sagesse à l’usage de... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 08:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2011

le complexe du castor de jodie foster

de jodie foster avec jodie foster et mel gibson ainsi que deux adolescents dont je n'ai pas retenu le nom mais qui sont extraordinaires. Walter se traîne lamentablement, s'affale et se vautre sur son lit, n'a plus goût à rien, atteint de ce qu'on appelle le phénomène dépressif : sa femme n'en veut plus, son fils le prend en grippe, que lui reste-t-il ? Rien, sinon cette peluche de castor qu'il a sauvée d'une poubelle on se demande bien pourquoi, sans doute une réminiscence enfantine, le "doudou" qui apaise et rassure... Mel Gibson... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]