13 mars 2011

LA TENDRESSE DES LOUPS de Stef PENNEY

      Dans les années 1850 un million et demi de personnes ont quitté leur pays natal avec l’espoir de trouver dans le Nouveau Monde une vie meilleure.  Ils se sont dispersés sur d’immenses territoires, et au prix d’un travail acharné,  ont entrepris de domestiquer ces terres qui sont  « un moyen lent mais infaillible de détruire sa santé, de se ruiner et de perdre courage ». C’est à Dove River, en bordure de la baie géorgienne dans le grand nord canadien que quelques familles... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]