Assez parlé d’amour Hervé Le Tellier


 

De ce journaliste de l’émission de France Culture : »Des papous dans la tête », il y atout lieu de ne pas croire au titre et de se précpiter sur ce livre si on n’a pas encore élucidé tous les mystères de

la Ronde

amoureuse à la Schnilzter




 

 

C’est un chassé-croisé amoureux de quadras parisiens parmi lesquels Yves, le romancier célibataire mal remis du suicide de son premier amour, joue le rôle de l’auteur, qui, observateur attentif des mœurs amoureuses en décrit les émois et ceux des autres  comme il aurait pu décrire, résumé par un titre « Théorie des ensemble(sans S), soit les dominos akkhazes qui, métaphotiquement, suggèrent cette  éternelle quête née de l’insatisfaction amoureuse ;


 

Chaque chapitre est donc un pion du domino, soit avec un nom, soit deux et le rythme ainsi que le point de vue de chaque rencontre entre Me Louis Blum, avocate sexy, et le psy Thoma Le Gall ou entre le Dr Anna Stein et Yves Janvier  et entraîne la succession de scènes à

la Sautet


 

Comme dans un film de W Allen, le temps avec son poids de mélancolie mâtiné d’humour domine , ce ,n’est pas du marivaudage au sens péjoratif du terme , c’est la vie, les thématiques de la fuite du temps ou de la jalousie sont explorées avec finesse, ainsi les 70 acceptions du sens du mot « étranger » disséquées par l’amant et écoutées  et commentées par le mari sont-elles cocasses et criantes de vérité….


 

A lire !!!