30 juillet 2010

Le premier qui l'a dit de Ferzan Ozpetek

Grande réunion chez les Cantone, illustre famille de Lecce dans les Pouilles, propriétaire d'une célèbre fabrique de pâtes. Tommaso, le benjamin, veut profiter du dîner pour avouer à tous son homosexualité. Mais alors qu'il s'apprête à prendre la parole, Antonio, son frère aîné, promis à la tête de l'usine, le précède pour faire… la même révélation. Scandale général, malaise du père qui chasse le fils indigne. Tous les espoirs se portent alors sur Tommaso pour reprendre l'affaire familiale et perpétuer le nom des Cantone. Tommaso... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2010

La cathédrale de la mer de Ildefonso FALCONES

Nous voici plongé(e)s dans l’univers de Barcelone au XIVème siècle lorsque serfs et seigneur cohabitent en cité catalane. Ce roman fourmille de détails et je crois que je vais avoir bien des difficultés à vous le résumer. Je vous livre toutefois quelques éléments des premières pages, qui, j’en suis persuadée, vous donneront envie d’en lire plus : Bernat Estanyol, paysan, hérite de la ferme au décès de son père. Son patrimoine n’a cessé d’attirer les convoitises de ces pères qui avaient une fille à marier jusqu’au jour où... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2010

La massaï blanche de Corinne HOFMANN

La Massaï blanche... de Corinne HOFMANN Par amour, elle quitte tout pour vivre parmi les Massaïs du Kenya… La Massaï Blanche. Il s'agit de l'histoire véridique de Corinne Hofmann, une jeune femme originaire de Suisse: à 26 ans, elle effectue un voyage au Kenya avec un ami. Au cours d'une excursion, elle fait la connaissance d'un guerrier masaï Lektinga. Elle en tombe immédiatement amoureuse et décide, à la fin des vacances, de traverser le Kenya pour se rendre dans son village afin de le revoir. C'est le début... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2010

Best love Rosie de Nuala O’Faolain

Nous voilà transportés en Irlande le temps d’un roman savoureux à souhait. Rosie, élevée par sa tante Min, a fait le tour du monde. Mais, sur un appel téléphonique lui annonçant que Min sombre dans la dépression et fréquente un peu trop souvent le pub, Rosie ne se pose pas de question. A l’aube de ses 50 ans, il est de son devoir de rentrer sur Dublin, Kilbrine plus précisément, pour s’occuper de sa vieille tante. C’est une femme affaiblie qu’elle va trouver, vieillissante, qui ne se plaît plus qu’au fond de son lit. Un projet... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 23:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
17 juillet 2010

Mes amis Mes amours de Marc LEVY

Voilà, je viens de refermer le roman "Mes amis Mes amours" de Marc LEVY so british !!! L'histoire : Quand deux pères trentenaires réinventent la vie en s'installant sous un même toit, ils s'imposent deux règles, pas de baby-sitter et pas de présence féminine dans la maison... Dans le village français, au coeur de Londres, une histoire d'amitié, des histoires d'amour, des destins qui se croisent au fil d'une comédie tendre et enlevée. Mon avis : Un très bon moment passé en Angleterre en compagnie de... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2010

Confession d’une accro du shopping de Sophie KINSELLA

Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu’un peu de shopping pour se remonter le moral… C’est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes… rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu’au jour où,... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2010

Copacabana de Marc Fitoussi

Insouciante et joviale, Babou ne s'est jamais souciée de réussite sociale. Elle décide pourtant de rentrer dans le droit chemin quand elle découvre que sa fille a trop honte d'elle pour l'inviter à son mariage. Piquée au vif dans son amour maternel, Babou se résout à trouver un emploi : vendre des appartements en multipropriété à Ostende, en plein hiver. Dans l'étrangeté de cette station balnéaire hors saison, elle pourrait être tentée de se laisser vivre. Mais Babou s'accroche, bien décidée à regagner l'estime de sa fille et à... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 10:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2010

Tamara Drewe de Stephen Frears

Tamara Drewe est une journaliste lassée de la vie qu'elle mène à Londres et qui décide de revenir dans la campagne qui l'a vue naître pour prendre un peu de repos. Hélas, ses voisins, une pension d'écrivains en quête d'inspiration, des adolescentes avides de potins et un beau jardinier, entre autres, vont commencer à se mêler de sa vie. Mon avis … Merci M.Frears pour cette comédie pastorale savoureuse, drôle, fraîche … and so British ! ‘Tamara Drewe’, adapté de la bande dessinée de Posy Simmonds, est un vaudeville joyeux... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 15:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2010

La reine des lectrices de Alan Bennett

Que se passerait-il outre-Manche si Sa Majesté la reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, d'un coup, rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ? Henry James, les sœurs Brontë, Jean Genet et bien d'autres défilent sous l'oeil implacable d’Elizabeth cependant que le monde so British de Buckingham Palace s'inquiète. Du valet de chambre au prince Philip, tous grincent des dents tandis que la royale passion littéraire met sens dessus dessous... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 11:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2010

Infrarouge de Nancy HUSTON

Rena, 45 ans, photographe, part en voyage avec son père et sa belle-mère. Destination : la Toscane. Le titre du livre fait référence à ces pellicules photographiques capables de capter la chaleur visible et non la lumière. Y est également largement évoquée Diane Arbus, cette photographe américaine qui a permis à la photographie d’être qualifiée d’activité artistique. Elle avait été reconnue par son talent notamment avec ses clichés, en noir et blanc, des américains pris dans la rue dans les années 60 (travestis, handicapés... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]