La_reine_des_lectrices

Que se passerait-il outre-Manche si Sa Majesté la reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, d'un coup, rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ? Henry James, les sœurs Brontë, Jean Genet et bien d'autres défilent sous l'oeil implacable d’Elizabeth cependant que le monde so British de Buckingham Palace s'inquiète. Du valet de chambre au prince Philip, tous grincent des dents tandis que la royale passion littéraire met sens dessus dessous l'implacable protocole de la maison Windsor.

Mon avis…   

Vous avez deux heures devant vous … pourquoi pas vous plonger dans la lecture de ce petit roman 100% britannique ! Original et drôle, « La Reine des Lectrices » amuse et offre une réflexion « royale » sur la magie de la Lecture.

- Un passe-temps ? dit la reine. Les livres sont tout sauf un passe-temps. Ils sont là pour vous parler d'autres vies, d'autres mondes. Loin de vouloir passer le temps, sir Kevin, j'aimerais au contraire en avoir davantage à ma disposition. Si j'avais envie de passer le temps, j'irai en Nouvelle-Zélande. 

Alan Bennett exerce ses atouts littéraires avec talent : portraits caustiques des membres du palais, répliques mordantes et citations sur la Lecture à pleuvoir ! Sans oublier toutes les références à ces Grands auteurs britanniques… J’ai le sentiment que cette connaissance préalable favorise la Rencontre avec ce livre. Les lecteurs de littérature britannique apprécieront for sure ! Ce roman est assez linéaire (peu de rebondissements à l’honneur) mais pas pour autant ennuyeux. Au contraire, Alan Bennett affûte sa plume au gré des pages afin de nous distraire … pari réussi J

Ingrid