Annie_A_M_lie_sans_m_lo_de_Barbara_CONSTANTINE

Mélie a soixante-douze ans, elle vit à la campagne et va recevoir Clara, sa petite-fille, pour les vacances d’été. Alors, commencent de petits moments de bonheur, très naturels et spontanés, empreints de simplicité et tellement authentiques, loin de la virtualité des jeux vidéo d’aujourd‘hui. Je vous en livre un au hasard, Mélie et Clara vont se convertir en scientifiques pour, le temps d’une journée, observer le développement des bambous en écoutant la traviata. De quoi graver un très beau souvenir dans l’esprit de la petite fille !

Clara demande à sa grand-mère si elle peut recevoir son petit amoureux pendant une semaine. L’arrivée de ce jeune garçon va raviver l’amour enfoui dans les cœurs de Mélie et Marcel qu’elle fait venir régulièrement, chaque semaine, pour réparer le grille-pain, le lave-linge, la voiture qu’elle met en panne elle-même pour faire durer les plaisirs de ces rencontres et changer les idées de Marcel, lui qui vit au foyer-logement.

La complicité des deux enfants va aller de paire avec celle de ces deux personnes âgées. Marcel, un peu bougon et triste va retrouver sa joie de vivre.

C’est un magnifique moment de lecture où la tendresse occupe la place principale.

Annie