14 février 2010

Mother réalisé par Bong Joon-ho

Une veuve élève son fils unique Do-joon qui est sa seule raison d'être. A 27 ans, il est loin d'être indépendant et sa naïveté le conduit à se comporter parfois bêtement et dangereusement, ce qui rend la mère anxieuse. Un jour, une fille est retrouvée morte et Do-joon est accusé de meurtre. Afin de sauver son fils, sa mère remue ciel et terre mais l'avocat incompétent qu'elle a choisi ne lui apporte guère d'aide. La police classe très vite l'affaire. Comptant sur son seul instinct maternel, ne se fiant à personne, la mère part... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 22:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 février 2010

Le violon d'Auschwitz de Maria Angels ANGLADA

traduit du catalan par Marianne Millon "Il n'y pas de violon sans âme. Cette petite pièce faite en épicéa, que le luthier glisse, à la fin de son travail, sous le pied du chevalet, du côté des cordes aiguës, donne à l'instrument son caractère unique, sa sonorité propre. Il suffit d'un millimètre, à son placement, pour que tout soit changé. Affaire d'infime. La différence tient à ce presque rien fait d'intuition et de savoir-faire qui ressemble au hasard d'un instant". Le livre de Maria Angels Anglada est le... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 09:03 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 février 2010

Rencontre avec Ahmed KALOUAZ - Un exemple d'intégration

Comme je l’avais annoncé, Ahmed KALOUAZ est venu à la Médiathèque de Saint-Barthélemy d’Anjou pour parler de son livre « Avec tes mains », livre sélectionné dans le cadre du Jury des lecteurs Angevins. Cette rencontre fut particulièrement riche d’intérêt. Après une rapide présentation de son parcours, il a abordé le sujet de l’intégration. Né sur le sol Algérien, il vit en France depuis 1952 et dit aujourd’hui « la France est mon pays ». Il se sera battu contre le communautarisme et la volonté « des gens de là-bas » de faire... [Lire la suite]
Posté par jellybelly à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]