Paloma est invitée chez son nouveau voisin KAKURO qui lui présente sa petite nièce 5 an YOKO

"Alors j'ai ressenti un grand sentiment de bonheur. C'est la première fois de ma vie que je rencontre quelqu'un dont le destin ne m'est pas prévisible, quelqu'un pour qui les chemins de la vie restent ouverts, un quelqu'un plein de fraîcheur et de possibles. Je me suis dit : Oh oui, Yoko, j'ai envie de la voir grandir, et je savais que ce n'était pas qu'une illusion liée à sa jeunesse parce que aucun des enfants des amis de mes parents ne m'a jamais fait cette impression là. Je me suis dit aussi que KAKURO devait être comme ça, quand il était petit, et je me suis demandé si quelqu'un, à l'époque l'avait regardé comme je regardais YOKO, avec plaisir et curiosité, en attendant de voir le papillon sortir de sa chrysalide et en étant à la fois ignorant et confiant dans les motifs de ses ailes.

marie