la_dame___la_licorne_tracy_chevalier

1490, Jean Le Viste passe une commande à Nicolas des Innocents de 6 tapisseries pour orner la salle de réception de sa propriété parisienne. Une fois les modèles préparés, les lissiers de Bruxelles seront sollicités pour la réalisation de ces oeuvres.

Georges de la Chapelle est retenu comme lissier. Il ne pourra refuser la commande même si les délais sont particulièrement courts et les tapisseries imposantes. Toute la fin de la famille s'en trouve bouleversée.

Tracy Chevalier nous présente les situations avec tant de détails que nous sommes immédiatement transportées dans le temps pour découvrir les joies et les peines des hommes et des femmes du Moyen-Age et toute la complexité de leurs relations. Elle retrace le quotidien de deux catégories de la population de cette époque, les nobles d'une part et les artisans d'autre part.

1ère paragraphe :

"Le messager m'ordonna de me présenter sur le champ. Car tel est Jean Le Viste, de chacun il attend immédiate obédience".

Dernier paragraphe :

"Quant à moi je n'avais d'yeux ni pour les tapisseries dont les dames nous observaient depuis leur mur ni pour ces nobles faisant bombance, buvant, riant et dansant. A quoi bon ? Je savais qu'ils souriaient tous...".

C'est un réel plaisir que de lire des romans historiques de Tracy Chevalier. Après "la jeune fille à la perle" et "l'innocence", je ne peux que vous inciter à lire "la dame à la licorne" !

coeur2coeur2coeur2

Annie